Comment calculer le volume de beton pour un escalier

Les différents matériaux avec lesquels on peut construire un escalier sont actuellement nombreux, et le béton est une des tendances qui est en train de croitre. En outre, la construction d’un tel type d’escalier nécessite qu’on respecte certains critères spécifiques, notamment en raison des contraintes variées qui accompagnent ce type de matériau.

Présentation de l’escalier en béton

Auparavant, on retrouvait essentiellement les escaliers en béton sur la partie extérieure d’une maison, soit à l’entrée, ou bien dans le jardin. Mais depuis, les tendances ont évolué, et de plus en plus de personnes décident de faire la fabrication de modèles d’escalier en béton pour leur intérieur. Cette tendance est relativement récente, et on retrouve ainsi le béton dans les salons, ou il donne un rendu assez sobre et efficace, et le plus souvent dans un style minimaliste.

L’une des tendances en ce qui concerne l’escalier en béton est la présence de seulement le minimum d’éléments requis pour permettre à l’escalier d’être fonctionnel, soit les marches. Beaucoup d’escaliers en béton ne présentent donc pas de garde-corps, et cela dans un but essentiellement esthétique, mais l’autre alternative est de mettre en place un garde-corps qui soit en verre, et il est donc quand même possible d’admirer les différents éléments de votre escalier en béton.

Faire les préparatifs pour la construction de l’escalier

Le projet de construire un escalier en béton est quelque chose dans lequel on ne doit pas se lancer à la hâte, car il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. Notamment, il y a le fait que le béton doit être coulé une seule fois, et cela doit être une réussite du premier coup, car il n’est pas possible de rectifier facilement le tir par la suite. Afin de faire cela convenablement, il est nécessaire de connaitre d’avance les dimensions que prendront les éléments de votre escalier, ainsi que le volume de béton qui sera requis.

Pour ce faire, il faut concevoir un plan précis qui indiquera les différentes dimensions de chacune des marches. Il se peut que certaines des marches doivent être dessinées et pensées individuellement, plus précisément dans le cas des escaliers tournants. La conception et la fabrication n’est pas la même pour les escaliers en béton et pour ceux dans des matériaux dans le bois principalement dû au fait qu’on doive couler le béton, et qu’on doit connaitre à l’avance le volume total nécessaire pour cela.

Mettre en place votre escalier en béton

Dépendamment du type d’escalier en béton, on doit mettre en place des supports du type « pilier » pour soutenir les différentes marches, et/ou bien encastrer chacune de celles-ci dans le mur. Dans le cas d’un encastrement dans le mur, il faut commencer par y implanter les supports en métal, puis couler le béton autour de ceux-ci. Une fois que le béton sera sec, on pourra procéder aux travaux de finition des marches. En outre, vous faire assister par un professionnel peut augmenter drastiquement vos chances de réussir la mise en place ce genre d’escalier chez vous.